Refuse d’attendre que l’univers s’aligne pour réaliser tes rêves !

J’observe de plus en plus de jeunes femmes voire de jeunes filles, rêver d’un futur idyllique (parfois utopique) et se dire : « Lorsque je serai mariée, je serai comme cela … Quand je serai célèbre, je ferai ceci … J’attends d’avoir une bonne situation pour entreprendre cela »… B – L – A – G – U – E .

En ce qui me concerne, je refuse  C – A – T – É – G – O – R – I – Q – U – E – M – E – N – T d’attendre que l’univers s’aligne en ma faveur pour réaliser mes rêves. Je n’attendrai pas que mon environnement se soumette à ma vision pour me lancer ! Je n’attendrai pas un homme « richissime » pour devenir la femme d’impact que je suis déjà. Je n’attendrai pas qu’un MOG (man Of God) ou qu’un puissant pasteur m’épouse, pour être la servante de Dieu que je m’applique à être. Non, je ne demanderai la permission de personne pour entrer dans ma destinée.

Mon papa m’a toujours dit :  » ceux qui attendent d’être pour faire, ne feront jamais même si un jour ils deviennent. Car pour faire, il faut d’abord être. »

En définitive, je pense que tu ne peux pas attendre que les circonstances te soient favorables pour entreprendre ce que Dieu a déjà mis dans ton cœur tel une conviction obsessionnelle. Matin, midi et soir, cette pensée résonne en toi et pourtant, tu fais le choix d’attendre les bras croisés que .. QUE QUOI ? Non mais ladies réveillons-nous ! Parfois, nous agissions comme ces étudiants qui attendent l’année du bac pour devenir des étudiants studieux, ou encore ces enfants se rappelant être des élèves une fois en face de leur test.

Quand Dieu dépose un rêve dans ton cœur, considère que lorsqu’il pose son regard sur toi, lui Dieu, te voit déjà tel que dans ce rêve.

Tu n’as donc plus besoin d’attendre de devenir pour agir !  Non, tu dois entrer en action et ce dans l’immédiat. Penses-tu que Dieu n’a pas relevé que tu es actuellement étudiante et au chômage ? Que tu n’es pas connectée aux « bonnes personnes », que tu n’as peut-être pas la « légitimité » d’une femme mariée, que tu n’as les diplômes requis pour entreprendre ? Penses-tu ! Ce qui’ il attend de toi, c’est ta fougue, ta confiance, ton panache, ton énergie, ta folie, et ton C – O – U – R – A – G – E . En fait, je me dis à présent que Dieu nous montre un bout de sa large vision de ce que nous sommes en vérité pour nous encourager. Il nous stimule, il nous donne un but à atteindre, une motivation de se lever le matin. Malheureusement, par manque de connexion au créateur, nous sommes bien souvent décourager par les ambitions de Dieu pour nous; considérant les circonstances terrestres plus que ses pensées à notre égard.

Par exemple, Dieu te dit que tu seras un grand chef de cuisine, commence déjà à te plonger dans l’univers gastronomique. Cuisine de bons petits pour tes proches, reproduis des recettes gourmandes, lis des bouquins de cuisines, fréquentes les sites et blogs de grands gastronomes, fréquentes des passionnés de cuisines, offre-toi le droit à l’erreur : C’est ça se lancer sans attendre que son environnement soit propice à ! La bible nous dit de semer notre semence en tout temps car nous ne savons celle qui produira en premier lieu.

La plus grande des erreurs que nous faisons, c’est attendre le temps parfait. Mais il n’existe pas. Tu ne seras jamais assez riche, jamais assez célèbre, jamais assez spirituel, jamais assez soutenue par les uns, jamais, jamais ! Alors lance-toi vers ta destinée selon tes capacités présentes, et laisse Dieu te surprendre.

Je vous aimes tellement, Lady S ❤

Publicités

Espérer quand tout te pousse à abandonner

« Je sais que Dieu existe et je me réjouis de ses plans pour moi, mais **rde, qu’attend t-il pour les réaliser dans ma vie ! » N’est-ce pas souvent ce genre d’idée qui nous traverse l’esprit ? Sans langue de bois, je vous réponds « Oh que oui ! »

On a tendance à croire que la vie avec Jesus nous garantit une vie meilleure sans le moindre effort. Une affirmation trompeuse car accepter la vie de Christ c’est refuser les rouages d’un monde (première difficulté majeure) que nous avons intégrés dans notre mentalité.

Alors voilà, nous mettons fin à cette vie de compromission pour désormais vivre dans la vérité de Jesus. Mais qu’est-ce que c’est difficile ! J’ai été habitué à voir pour croire et voici que l’on me demande de croire sans preuve, sans indice, sans avoir vu. On me prêche d’avoir confiance en un Dieu que je n’ai jamais vu, une épreuve quand tu as du mal à faire confiance à tes amis. OMG.
Quand tout va plus ou moins bien, espérer en Dieu est facile. On se dit « Dieu est merveilleux, tout va bien » mais quand le ciel s’assombrit tout n’est plus aussi rose.


Une seule ombre au tableau suffit à nous faire douter de l’amour de Dieu pour nous. Le Dieu admirable, inébranlable, incomparable que nous célébrions le dimanche ne nous semble plus aussi efficace. Alors notre espérance s’évapore à petit feu. Et comme un malheur ne vient jamais seul, les soucis de la vie s’accumulent et là notre relation avec Dieu est mis à rude est épreuve.

Parfois, il m’arrive de me mettre dans la peau de Dieu et je me sens triste. Aimé pour ce qu’il donne, adoré pour ce qu’il fait et non pour ce qu’il est. Nous nous comportons comme des gosses pourris gâtés, des enfants ingrats, des profiteurs. Dieu ne mérite t’il pas notre amour parce qu’il est simplement Dieu ? Si notre relation avec lui dépend de ces bienfaits envers nous peut-être ne méritons-nous pas réellement son amour. Car de vous à moi, qui donc peut se dire de bon coeur de nos jours ?


Puis je réalise que c’est cet amour infaillible de Dieu malgré mes fautes souvent volontaires qui le pousse à espérer en ma transformation, en moi. C’est ainsi qu’à mon tour, j’espère même lorsque tout autour de moi semble s’écrouler. J’ai la foi non pas en la capacité de Dieu à me sortir du sable mouvant dans lequel je me trouve mais plutôt en son amour pour moi. Dieu m’aime beaucoup trop pour observer mes larmes coulés indéfiniment. Je le sais, il mettra un terme à cette grise saison.

Espérer quand tout te pousse à abandonner, espérer non pas que Dieu va agir, mais que Dieu m’aime trop pour ne pas agir en ma faveur. Dans chaque relations, il existe des tests et des épreuves. Pour le meilleur et pour le pire, je me suis engagée par amour avec mon Jesus. C’est par amour que lui aussi a fait don de lui pour me sauver. C’est l’amour de Dieu qui fait vivre mon espoir en vers et contre tout.

« J’ai foi en notre équipe, j’ai foi en nous, même si l’univers me pousse à lâcher ces derniers temps, je n’abandonnerai pas. Nous atteindrons ces objectifs ensemble, Seigneur. »

Toi aussi, tu peux faire cette prière en lisant ce merveilleux passage dans le livre d’Esaie 43 :

Ainsi parle maintenant l’Eternel, qui t’a créé, ô Jacob ! Celui qui t’a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète, Je t’appelle par ton nom : tu es à moi!  Si tu traverses les eaux, je serai avec toi; Et les fleuves, ils ne te submergeront point; Si tu marches dans le feu, tu ne te brûleras pas, Et la flamme ne t’embrasera pas.  Car je suis l’Eternel, ton Dieu, Le Saint d’Israël, ton sauveur; Je donne l’Egypte pour ta rançon, L’Ethiopie et Saba à ta place. Parce que tu as du prix à mes yeux, Parce que tu es honoré et que je t’aime, Je donne des hommes à ta place, Et des peuples pour ta vie…

xoxo, Lady S !

2017, une année fruitée 🍌🍒🍉🍊🍇🍏🍓🍐 : Comment faire de 2017, une saison fructueuse ?

Hey lady, j’aimerai te souhaiter une très belle et heureuse année 2017 avec Jesus comme fidèle compagnon de voyage !

Voici la pensée de l’année 2017 que Dieu m’a inspiré. Si tu le veux bien,  j’aimerai te la partager pour que tu sois bénis : 

La saison des floraisons vient et toutes les graines de ton jardin fleurissent. Tes semences portent de bons fruits juteux et tes greniers regorgent de provisions. C’est pourquoi tu seras désormais appelée : porteuse de bons fruits; et ce dans tous les domaines de ta vie.

Seules conditions : 

Plante sur la bonne terre, arrose tes  semences, respecte les instructions

Traduction :

Mets Dieu au devant de tout ce que tu entreprends, cultive ta relation avec Dieu (par la prière), remplis-toi de la parole de Dieu (obéis à la voix de l’Eternel), et ton année sera fructueuse.

Une année fruitée ? Qu’est-ce que cela veut dire ?

Une année fruitée est une année fructueuse durant laquelle Dieu s’engage personnellement à tes côtés pour donner la bonne santé à tes finances, tes projets, ton couple, ta famille, ton ministère à condition que tu lui laisses le contrôle totale de ta vie . C’est un temps de décision, de changement et plus encore de transformation. Il s’agit d’atteindre la maturité, de passer de la chenille au papillon : De prendre son envol …

Je te parle d’épanouissement, de paix, du bonheur. Je fais allusion à l’éclosion d’une nouvelle dimension de ta vie. Il est temps que tu vives le fameux: « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants (ou d’argent tout dépend le profil ;rires) »

porteuse de bons fruits

Lis ces merveilleux passages tirés des Saintes Écritures pour illustrer les 3 plus grands secrets qui te feront vivre une année fruitée :

1- Faire de Dieu ta priorité 

 «Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus.» Évangile selon Matthieu‬ ‭6:33‬ ‭

2- Suivre Dieu, l’ingrédient secret d’une année fruitée 

«Après avoir reçu ces instructions du roi, ils partirent. Ils virent alors l’étoile qu’ils avaient déjà remarquée en Orient: elle allait devant eux, et quand elle arriva au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant, elle s’arrêta.»Évangile selon Matthieu‬ ‭2:9‬ ‭

3- Obéir à sa voix, son appel, le servir 

«Mais le Seigneur me répliqua: « Ne dis pas que tu es trop jeune; tu devras aller voir tous ceux à qui je t’enverrai, et leur dire tout ce que je t’ordonnerai.»‭Jérémie‬ ‭1:7‬

Mais une année fruitée est aussi une année de brisement où la graine se casse pour laisser place à la belle fleur … Il te faudra revêtir persévérance et endurance pour récolter malgré les intempéries de la vie, les imprévus … Fais plus d’effort qu’auparavant, sois investie et disciplinée ! 

Garde en tête que c’est ta saison pour porter de bons fruits., ne laisse donc pas ta main se reposer !

Flourish Time, je suis une porteuse de bons fruits et toi ?

Partage et commente si tu as été bénis ❤️ #LadySarahDomingos

 

5 BÉNÉDICTIONS QUE LE CÉLIBAT PEUT T’OFFRIR

Lady !!! Le fait que le mariage soit une bénédiction ne fait pas du célibat une malédiction, bien au contraire! Malheureusement, telle est donc la conception erronée du célibat qui anime la plupart d’entre nous. Célibataire rafraichie par l’Évangile, je peux te témoigner les bienfaits d’un célibat en Jesus. À tort ou à raison, je pense qu’une célibataire ancrée en Jesus, heureuse et épanouie sera une épouse ancrée en Jesus heureuse et épanouie. Le célibat est synonyme de découverte, de joie mais aussi de peine, d’épanouissement et bien plus encore. De par mon expérience personnelle, j’ai relevé pour toi 5 bénédictions que le célibat peut t’offrir lorsque tu adoptes la philosophie de Jesus.


1) DÉCOUVRIR TON IDENTITÉ EN JESUS : ÉPANOUISSEMENT PERSONNEL

Selon moi, le célibat te bénit car il permet à Dieu de faire son oeuvre en toi sans limite afin que tu découvres ton bonheur individuel. Comment? En te remplissant de son amour, il te révèle, jours après jours des profondeurs sur ton identité et ta potentialité en lui. Le célibat te favorise un plein épanouissement personnel. C’est une période de ta vie où penser à toi (en priorité) est nécessaire pour repérer, accepter, admirer celle que tu es en Jesus et être à l’aise dans tes baskets.  Il est très difficile de débuter sainement une vie de jeune femme épanouie en étant en couple. Tout simplement du fait que la relation induit consciemment ou non des compromis et des sacrifices qui entravent ou ralentissent ton développement. Mon conseil? Profite de ton célibat pour te recentrer sur toi. Laisse Dieu valoriser ton estime personnelle et ta confiance en toi PLUTÔT QU’UN HOMME (Car il cherchera son intérêt personnel).


 2) DÉVELOPPER TA RELATION AVEC DIEU : L’INTIMITÉ, L’ÉPANOUISSEMENT SPIRITUEL

Je pense que la plus belle relation qu’il soit donné à l’Homme d’installer et de vivre est celle avec Dieu. C’est basé sur mon expérience personnelle que je te dis ces secrets qui me permettent aujourd’hui d’avancer confiante vers mon lendemain. Bâtir une relation avec Dieu est un travail de chaque jour, un investissement à durée illimitée, un engagement éternel. En fait, je crois même qu’une personne ayant réussi le challenge d’instaurer cette intimité avec Dieu, aura la capacité d’en faire de même avec son futur partenaire. Si je devais définir l’intimité, je dirai que c’est ce donner entièrement à l’autre sans rien cacher. C’est développer un jardin secret avec l’autre loin du reste du monde. L’intimité avec Dieu t’aide à développer ta confiance en l’autre. L’intimité avec Dieu t’enseigne aussi sur l’importance de la communication, de l’écoute et la compréhension des attentes de l’autre. Ainsi la période du célibat, te permet efficacement de développer ces temps de qualité avec Dieu. L’Eternel devient ton roc et un appui inébranlable pour ta vie. Une force surnaturelle, il est alors le guide qui te conduit et en qui tu te confies.


 ENTRER DANS TON APPEL : LA STABILITÉ

Je suis convaincu que Dieu a mis en chacun de nous, un appel particulier en vue d’une mission particulière. Oui, j’aime à penser que chacun d’entre nous est la réponse à un besoin de Dieu sur la Terre. Ainsi notre devoir est de combler ce besoin et donc de découvrir, accepter puis entrer dans notre appel individuel. Comment y parvenir en dehors du célibat ? Délicat voire quasi impossible. Car en tant que couple, tu auras aussi une mission à partager avec ton futur partenaire. Tu dois savoir ce que Dieu attend de toi (seul). Alors step by step, stabilise ta vie spirituelle mais aussi personnelle. Il est tout aussi important  de te stabiliser professionnellement ou d’achever ton parcours scolaire, socialement avant tout engagement aussi prenant que le mariage. Je te conseille de déterminer tes objectifs à court et long terme. Planifie tes projets avec l’aide de Dieu sans attendre l’aval d’un mari. Tu dois être capable de te débrouiller seule, être une jeune femme autonome, et active. Développe ce que Dieu a placé en toi, le célibat te laisse le temps pour trouver ta voie. Sois sage et profites-en !


photo-1459350627708-30cff1602fff

 TEMPS DE FORMATION : LA PRÉPARATION OU LE BRISEMENT

Ce qui me chagrine dans notre société fast-food, c’est que l’on ne prend plus le temps. On veut tout avoir rapidement et bien mais c’est une illusion. On désire de grands salaires sans s’en donner les moyens, on veut de bonnes notes sans réviser, on désire de bons mariages selon Dieu sans s’y être préparer ! Est-ce cela que Christ nous enseigne ? Tu dois accepter le temps de formation, de brisement, d’apprentissage. On ne naît pas femme, on le devient. Et on ne naît pas non plus épouse mais on s’y prépare. Je t’encourage à profiter de ton célibat notamment pour laisser Dieu te façonner. Briser ton orgueil, bonifier puis valoriser tes défauts et accentuer tes qualités. Accepte les conseils des aînées, la formation des femmes sages et tout ce qui peut te rapprocher de la femme du proverbes 31 (passage sur la femme vertueuse). Et sache que la préparation au mariage n’est pas dédié uniquement à celle qui ressent le ardent désire de se marier. Je pense que toutes les jeunes femmes voulant un jour sauter le pas, doivent accepter la préparation le plus tôt possible. Le célibat te permet donc de maximiser ce temps.


 PROFITER DE TA LIBERTÉ EN CHRIST : LA VIVANCE

Ah enfin, vivre à fond son célibat en Christ pour ne jamais rien regretter ! Il y a tant de chose à explorer dans ce monde que tu ne pourras plus réaliser librement et sans contrainte en dehors du célibat. Je t’invite à jouir des richesses et des plaisirs que la vie en Jesus nous offre et ce pleinement : voyage, prends du temps pour toi, découvre de nouvelles activités, fais des rencontres et vis des expériences extraordinaires. BREF, CHALLENGE TA VIE CHAQUE JOUR, car cela participe aussi à ton épanouissement présent et futur. Sois libérée en Jesus et vis à fond ton célibat car le mariage induit des responsabilités, des contraintes qui restreindront cette liberté. 


Ce sont mes 5 bénédictions, et quelles sont les tiennes ? Quels sont les 5 avantages que tu tires du célibat en Jesus ? J’attends ta réponse. #LadySarah

3 enseignements que tu peux tirer de tes épreuves

Nous sommes toutes les mêmes concernant le mot « épreuve »; cela nous effraie et l’on répond haut et fort: « JE PASSE MON TOUR, MOI JE VEUX LA BÉNÉDICTION ! » Qui de nous aiment les épreuves ? Qui de nous prient pour être éprouver ? Surement pas moi et toi ? Et pourtant, c’est dans les épreuves que se révèlent bien des caractères, mais surtout des enseignements . Les épreuves et les difficultés nous sont utiles dans la mesure où elles nous apprennent à nous connaître nous-mêmes. Elles nous aident à prendre conscience de nos insuffisances et de nos forces insoupçonnées. Par définition l’épreuve est un évènement douloureux, une situation de souffrance qui nous incombe et nous déstabilise voire nous paralyse dans le spirituel et/ou le physique.

Par ailleurs on oublie très souvent qu’une épreuve peut aussi s’assimiler à un examen ou un test qui permet de juger notre capacité de résistance face à, mais aussi de juger la valeur que l’on accorde à. À titre personnel, je ne crois pas que Dieu soit l’auteur de nos souffrances, par contre je pense que Dieu peut permettre l’épreuve de notre foi (ex:Job) dans le cadre de l’apprentissage. Bref, l’épreuve est un moment de difficulté durant lequel tu peux apprendre sur toi, sur ta relation avec Dieu et les autres, ta confiance en Dieu et j’en passe. Je conçois qu’en temps de douleur, il soit plus naturel de se concentrer sur sa peine et très difficile de relativiser ainsi en se demandant ce que Dieu peut me révéler par l’épreuve.

Je t’écris à ce sujet car c’est une expérience que j’ai vécu et que vivrai encore certainement. Avant le seul regard que je posais sur les épreuves qui s’imposaient dans ma vie était négatif. Je me lamentais, je déprimais, je n’étais pas combative mais résignée. Mais avec le temps et la sagesse que Dieu accorde, je me rend compte que tout dépend de ma réaction face à l’épreuve. Il est possible de tirer de ces difficultés des leçons et en voici 3 principales que je retiens et qui pourront je l’espère t’aider.

  • 1 er enseignement : L’épreuve de ta foi produit la patience

Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l’épreuve de votre foi produit la patience. Jacques 1/3

  • 2 ème enseignement : L’épreuve de ta foi produit la persévérance

(…) sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. Romains 5/4

  • 3 ème enseignement : L’épreuve de ta foi produit la louange

C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra (…) 1Pierre 1/7

Je t’invite à méditer ces passages bibliques et à me partager en commentaire ce que tu as compris et pourquoi pas ton histoire. Pour ma part, je posterai très prochainement une vidéo sur facebook pour t’expliquer comment ces 3 leçons se sont révélées à moi durant cette année 2016.